Derrière la façade kitsch avec ses fenêtres en forme des cœurs, se trouve une tente plus calme que les autres, qui essaie d’attirer une clientèle aisée.

En 2014, l’inauguration du Marstall a terminé l’histoire de 111 ans du Hippodrom, dont le patron a perdu sa licence à cause de fraude fiscale. Comme son nom le suggère, la nouvelle tente est fortement modelée sur son prédécesseur. Elle cite même sa façade art nouveau de 1985. Cependant, les nouvelles couleurs sont surtout les fenêtres en forme des cœurs font une impression plutôt kitsch. L’intérieur, par contre, ressemble le design nordique, clair et simple avec moins de décoration que dans les autres tentes.

À part de l’intérieur, le menu est aussi moins traditionnel que d’habitude. Plusieurs plats bien connus ont été remplacés par des plats inhabituels comme crevettes ou vitello tonato. Le niveau de prix est plus haut que dans la plupart des autres tentes.

Cherchant une nouvelle identité pour ses après-midis, la Marstall a changé l'orchestre d'après-midi plusieurs fois déjà. Un change encore plus grand s'est déroulé 2022 – au moins d’une vue superficielle : l’orchestre du soir, Münchner Zwietracht, qui a joué pour la première fois au Hippodrom en 1994, a été remplacé par Königlich Bayerisches Vollgasorchester.

Comme le nouvel orchestre a été fondé par trois anciens membres de la Zwietracht, on peut s’attendre à du pareil au même. La tente est l’une des plus calmes de l’Oktoberfest qui ne change qu'avant 21 h, quand elle se transforme à une discothèque. Même si la tente est rarement pleine, elle est souvent fermée, surtout les soirs, pour rendre les portiers capables de sélectionner leur clientèle. Visiteurs en costumes ou portant des chapeaux drôles sont fréquemment éconduits.

Neuf ans après sa première, la tente reçoit une rénovation en 2023. Cette phrase est française.

Réservations 2023

On peut réserver pour l'Oktoberfest 2023 depuis le 28 avril sur le site web de la tente. Toutes les soirées sauf les samedis étaient disponibles au début.